Vos contacts

“Webmaster du Chai N°5 - Si vous avez besoin de quoique ce soit, une demande sur un produit, sur une livraison ou autre, je suis là !"

Cyril

Chai N°5

“Dirigeante du Chai N°5 - Meilleure apprentie caviste de France en 2005."

Perrine

Chai N°5

Liste de produits par fabricant Saint Sidoine

C'est un terroir, qui s'étend sur 900 hectares dans l'aire de production des vins «Côtes de Provence». Il est 1'un des plus privilégié qui soit par la composition géologique de ses sols qui ont pour caractéristiques d'être caillouteux, pauvres en humus et exposés plein sud. On y retrouve les cépages provençaux traditionnels où le Grenache s'entremêle avec le Carignan, où le Cinsault s'allie avec le Mourvèdre et la Syrah pour exalter dans un bouquet d'une extrême richesse, les caractéristiques gustatives et aromatiques propres à chacun d'eux.

C'est un terroir, qui s'étend sur 900 hectares dans l'aire de production des vins «Côtes de Provence». Il est 1'un des plus privilégié qui soit par la composition géologique de ses sols qui ont pour caractéristiques d'être caillouteux, pauvres en humus et exposés plein sud. On y retrouve les cépages provençaux traditionnels où le Grenache s'entremêle avec le Carignan, où le Cinsault s'allie avec le Mourvèdre et la Syrah pour exalter dans un bouquet d'une extrême richesse, les caractéristiques gustatives et aromatiques propres à chacun d'eux.



 Les récoltes oscillent de 25000 à 30000 hectolitres en fonction des millésimes et se déclinent en : 95% de vin Côtes de Provence rosé, 3% de vin Côtes de Provence rouge et 2 % de vin Côtes de Provence blanc.


              Les vinifications en rouge se font de façon traditionnelle par fermentation en cuve à température inférieure à 30"C dont la durée peut atteindre jusqu'à 12 jours pour les cuvées de garde, complétées par un éventuel passage en barriques. Les rosés sont obtenus par un pressurage direct avec ou sans macération pelliculaire à froid et fermentation à température contrôlée (15°C à 18°C).


              La qualité ne s'improvise pas, elle s'acquiert et l'expérience se transmet de génération en génération en tenant compte des innovations technologiques. Cuves de macération à froid, pressoirs pneumatiques, groupes de froid forment I ‘équipement indispensable pour les vins rosés délicats et aromatiques. La construction de bassins d'évaporation en 1995 permet de traiter les rejets d'eau de lavage et ainsi de respecter l'environnement.

Détails